Voià, c'est fini. Cabinet fermé, valises faites, passeport en règle...Mari chéri dans les starting blocks. 

Je pars me ressourcer avec dans la tête toutes les bonnes résolutions pour la rentrée 2015/2016. Le planning est fait, c'est bouclé. Je passe de 65 rendez vous à 50. Triés sur le volet. J'ai vraiment envie d'autre chose pour la période à venir. Plus de calme, de douceur, moins de stress. Il y a encore quatre ou cinq ans quand j'entendais parler du burn out des soignants ça me faisait marrer. Je trouvais tout ça presque exagéré. Cette année j'ai failli péter un cable et j'ai compris. J'ai réussi à me raccrocher aux branches et à tenir coute que coute mais ça m'a servi de leçon.

Les patients vont devoir un jour ou l'autre se rendre compte qu'à trop tirer sur la corde elle finit par casser. Cette année, au fil de mes discussions avec mon médecin, mon dentite, mes voisines infirmières, kiné, mes copines ortho et autres pro de santé, je me suis aperçue que tout le monde saturait de plus en plus; les incivilités, les insultes, les exigences... Il y a un gros raz le bol et tout le monde va en faire les frais un jour ou l'autre. De plus en plus de professionnels font le tri. La demande étant largement supérieure à l'offre, ce n'est pas difficile.

Un jour, certains d'entre vous ne trouveront plus personne pour les prendre en charge et le pire c'est qu'ils ne comprendront pas pourquoi. En attendant;

sauve qui peut !!!

Résultat de recherche d'images pour "avion"