... ou sigmatisme latéral.

C'est quoi ça ?

Si les petits cochons ont la queue en tire bouchon, les schlinteurs, eux, c'est la langue qu'ils ont en tire bouchon. Comme Isabelle Mergot ou Sophie Favier.
Les parents, au téléphone, quand ils appellent pour prendre rendez vous, ils vous disent "il zozote". Vous, vous pensez à un simple sigmatisme interdental, vachement fastoche à rééduquer, et le jour du bilan ; catastrophe !!!
Le truc que vous détestez, long et chiant à corriger.
En ce moment j'en ai quatre. Je n'en ai jamais eu autant d'un coup. Même que parfois je reste un an ou deux peinarde. Mais là j'ai décroché le gros lot.
J'en ai deux qui sont pratiquement tirés d'affaire. Mais pour les deux autres je sens que ça va être coton.

Sans parler des parents qui vous mettent une pression pas possible. Au début ils trouvent ça rigolo d'emmener leur rejeton chez l'orthophoniste, ça leur fait des trucs à raconter dans les soirées, ça leur rempli l'emploi du temps et ils ont l'impression d'être normaux puisque selon eux "tout le monde y va chez l'ortho". Alors pourquoi pas eux, hein ?
Puis la rééducation traine un peu. Ils s'impatientent, ils ne trouvent plus ça drole du tout. "Vous comprenez, entre le judo, le poney, le soutien à l'école, on court partout". Pourtant j'avais prévenu, pour le schlintement, ça peut être plus long, c'est plus compliqué.....Ils avaient dit "oui, oui, on comprend".
Tu parles....